• Emilie

RALLUME LA LUMIERE đŸ’« #12 Vous pouvez rĂ©pĂ©ter la question ?

Mis Ă  jour : 11 nov. 2019


Aujourd’hui, demain et aprĂšs-demain avec la pleine Lune, les Ă©nergies seront spĂ©ciales. Le portail de novembre sera Ă  son apogĂ©e et, comme le dit @lemondeseveilleofficiel, « cette puissance Ă©nergĂ©tique nous offre des possibilitĂ©s illimitĂ©es et des opportunitĂ©s infinies. » C’est le moment de prendre ses rĂȘves pour des rĂ©alitĂ©s, en somme ! De les visualiser dans les moindres dĂ©tails, de les sentir partout dans le cƓur et dans la tĂȘte, de les verbaliser Ă  qui le veut ou de les poser sur papier pour renforcer encore plus nos intentions et aider Ă  leur matĂ©rialisation. Au dĂ©but quand j’ai dĂ©cidĂ© d’écrire ce que je souhaitais, je me suis dit qu’il fallait choisir. Et puis je me suis demandĂ©e pourquoi je devrais me restreindre ! J’ai mille dĂ©sirs, mille besoins, mille envies. Comme vous, j’en suis sĂ»re. Je veux que mes filles fassent leurs nuits et enfin dormir plus de quatre heures d’affilĂ©e. Je veux tout le bonheur du monde pour ma famille et pour moi. Et pour la terre entiĂšre. Je veux continuer d’accroĂźtre mes connaissances et mes capacitĂ©s pour aider les gens, encore plus, encore mieux. Je veux surpasser les peurs qui mâ€˜Ă©tranglent en ce moment. Je veux des douces nuits de pleine lune et d’irradiantes journĂ©es de soleil. Je veux trĂšs bien gagner ma vie en faisant ce que j’aime. Je veux des vacances longues et loin avec mon chĂ©ri et mes bĂ©bĂ©s. Je veux laisser partir cette colĂšre qui revient trop souvent. Je veux me rĂ©concilier avec mon corps tellement bousculĂ© par ma deuxiĂšme grossesse et les annĂ©es qui passent. Je veux trouver le temps de reprendre le sport. Je veux mettre en place les 10 000 projets qui grouillent dans ma tĂȘte. Je veux de la bienveillance. Je veux de la patience. Je veux de l’espoir. Je veux tout, de tout, tout de suite. Ça fait beaucoup de choses, hein ? Et encore, la liste pourrait faire des kilomĂštres comme ça. Mais je vais vous donner une astuce, qui fait partie des outils qu’on apprend quand on devient praticienne Access ConsciousnessÂź : la clĂ©, c’est la question. Il ne s’agit pas de dire ce qu’on veut, mais de demander ce qui est possible.

Demander encore plus, au-delĂ  de tout ce que notre esprit « limité » peut envisager. Parce que quand on y croit Ă  1000%, l’univers s’occupe de tout sans qu’on puisse imaginer l’immensitĂ© de son champ d’action. Et ça fait toute la diffĂ©rence ! Ainsi, durant ces trois jours, je vais poser des questions au lieu de demander ce que je veux. Sans attendre la rĂ©ponse de suite, Ă©videmment. Elle viendra quand elle le devra. Alors par exemple, je ne vais pas demander Ă  surpasser les peurs qui m’étranglent, mais poser cette question : « quelles contributions ces peurs amĂšnent-elles que je n’ai pas perçues ? » Je ne vais pas demander Ă  enfin dormir mais « que faudrait-il pour que mes filles passent des nuits complĂštes, continues et sereines ? » Je ne vais pas demander Ă  gagner plus d’argent mais « que pourrais-je crĂ©er qui me permettrait de complĂštement m’épanouir professionnellement, en me faisant connaĂźtre et en gagnant trĂšs bien ma vie ? »

Ainsi de suite. Vous avez saisi le truc ? Le tout, en fait, peut se rĂ©sumer en une interrogation : « comment est-ce que ça devient mieux que ça ? » Parce que sachez le : dans toutes les situations, mĂȘme les plus belles, il peut se passer quelque chose d'encore mieux que vous n’avez pas touchĂ© du doigt, touchĂ© du cƓur.

Et vous, qu’est-ce que l’univers peut vous rĂ©server d’encore plus beau, d'encore plus dingue que tout ce que vous pourriez jamais envisager ?


https://lemondeseveille.com/

https://www.accessconsciousness.com/fr

Me suivre

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle

​© 2023 par Sun Reiki. CrĂ©Ă© par Romane PAULIN