• Emilie

MOI, BÉBÉ THÉRAPEUTE #6 "Ton corps est un spaghetti trop cuit"


Quand elle m’a dit cette phrase pour introduire notre séance de yin yoga et m’inviter à me détendre complètement pour une fois, ma (super) prof @gaelle_jarton.mapausebienetre a touché pile dans le mille. Mon corps est un spaghetti trop cuit. Au sens propre. J’étais hyper tonique mais, mes deux grossesses rapprochées aidant (ou plutôt n’aidant pas), je suis mooooolle comme une chique en ce moment. Et qu’est-ce que je le vis mal ! Alors que, dans le même temps, je ne fais pas en sorte de me trouver du temps pour faire du sport... (tu vois l’embrouille ? 🧐)


Mon corps est aussi un spaghetti trop cuit au sens figuré, parce que je le traite ainsi depuis toujours. Trop ceci, pas assez cela... Avec mon cheminement spirituel, j’ai passé des caps : je sais que je ne l'aime pas bien. Je sais que c’est le véhicule terrestre que j’ai choisi et qu’il est juste parfait pour moi. Je sais que c’est le plus merveilleux des outils : n’a-t-il pas, tout seul comme un grand, façonné au cœur de lui deux superbes petites filles en très bonne santé ? N'est-ce pas grâce à lui, grâce à mes mains, que j'ai enfin trouvé ma voie et que j'accompagne les gens sur le chemin de la guérison ?


Mes cicatrices comme témoignage


Mais je continue cette guerre sans vainqueur. Et mon corps, lui, continue à me parler. Il l’a toujours fait, mes multiples cicatrices en témoignent. Mes muscles dessinés, mes trois opérations des genoux et mon opération du pied ont crié mon manque d’ancrage. Mon endométriose a mis le doigt sur mon rapport à ma mère et à la maternité. Ma césarienne aussi. Aujourd’hui, j’ai encore les hanches et les épaules bloquées parce que je respire mal. Mon corps s’est au fil des années « refermé » sur lui-même et ne laisse plus la place à ce souffle pourtant si essentiel pour le nourrir.


Donc voilà : si je vous parle de ma cellulite et de mes faiblesses, c’est pour vous inviter, vous aussi, à vous poser deux minutes et dire à votre corps combien vous l’aimez. Combien vous le remerciez de transporter chaque jour qui passe votre lourde carcasse. Combien vous et lui ne faites qu’un. Je l’ai touché du doigt, aujourd’hui, en séance de yin yoga. Et pour la première fois, j’ai été véritablement en contact avec Gaia. J’en ai pleuré (entre deux bâillements, Gaëlle a rien remarqué ! 😉). A corps perdu, je renais. Et vous ?


#corps #esprit #acceptation #gratitude #cicatrices #soinsénergétiques #reiki #accessbars #facelift #IET #toulouse


  • Si vous voulez faire du yoga, apprendre à méditer ou vous faire masser, allez voir Gaëlle, elle fait des merveilles

  • Suivez Tous Ceux Qui Brillent sur Facebook et Instagram




44 vues

Me suivre

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle

​© 2023 par Sun Reiki. Créé par Romane PAULIN